fbpx

Femmes de l’Environnement

Incroyablement passionnées, elles mènent des actions pour la sauvegarde de l’environnement, tout en œuvrant pour le bien-être de la collectivité.

Femmes de l'environnement TFP 2022

Evelyne, Marion, Sandra et Manon se présentent à vous, avec leurs propres mots, leurs émotions avec sincérité et telles qu’elles sont !

evelyne lee kweet sun TFP 2022

Evelyne Lee Kwet-Sun

La connaissance au service de l’environnement

« Originaire du Port, j’ai quitté l’île à 20 ans pour mes études d’ingénieure en métropole. 15 ans plus tard, j’ai pu me réinstaller dans mon île natale grâce à EDF : j’ai été la première Réunionnaise ingénieure embauchée par EDF à La Réunion ! Je suis fière d’ouvrir la voie, et j’essaie d’assumer les responsabilités en conséquence.
Ainsi, je m’engage avec l’association « Elles Bougent » : j’encourage les jeunes lycéennes Réunionnaises avec une fibre pour les sciences et la technique à croire en leur potentiel, et à avoir l’ambition de viser des métiers et filières historiquement plutôt masculins.
Je pilote aujourd’hui le système de management de l’environnement et de la biodiversité d’EDF à La Réunion. Je valorise et protège ainsi l’extraordinaire richesse naturelle de l’île, et notamment sa biodiversité : plantations d’espèces indigènes et endémiques sur nos sites, éclairage public compatible avec les tortues et l’avifaune nocturne, protocole de Biosécurité lors de nos interventions dans le Parc National, etc.C’est la consécration en 2022 : nous avons gagné avec l’AFNOR la toute première Certification Française « AFAQ Biodiversité » ! C’est la preuve de la qualité de notre démarche et de notre engagement à protéger la richesse exceptionnelle de La Réunion. Cette démarche concerne aussi bien les scientifiques que la société civile, le public comme le privé. Nous partageons tous notre superbe territoire, à nous d’unir nos énergies pour le préserver ensemble ! »
Evelyne Lee-Kwet-Sun 2022

Marion meyer TFP 2022

Marion Meyer

Une agricultrice respectueuse de la terre

« Enfin mon rêve se réalise depuis 3 ans ! Être agricultrice en permaculture et prendre soin au mieux de ma planète. Pour en arriver là mon parcours n’a pas été que florissant mais il ne faut jamais rien lâcher.
Je suis arrivée à Carcassonne après deux années de fac de biologie pour faire un BTS Agricole en Production Végétal, j’en ai profité pour faire un stage en Martinique et découvrir les plantations tropicales. Je me suis passionnée pour ces plantes, mais le côté social de la Martinique n’a pas été facile à vivre. La Réunion m’a alors ouvert les bras pour une licence en « Art Culinaire de Tables de l’Océan Indien », je souhaitais en apprendre plus sur ma deuxième passion pour la cuisine. L’année suivante, j’ai réussi une licence « d’Agriculture et développement durable en milieu tropical », mon rêve de devenir agricultrice approchait à grand pas….
Heureuse de vivre, je rencontre l’Amour à Cilaos, cependant ma soif d’apprendre m’a amenée à découvrir l’Amérique latine et sa culture durant 6 mois. Passage par la métropole pour un travail en restauration mais cette fois pour être chef de cuisine ! Mais mon Amour pour la Réunion m’a fait vite revenir sur cette île pour réaliser mon rêve d’agriculture tropicale et respectueuse de l’environnement.
Après 4 ans d’une vie simple en nature, de petits boulots et de recherche d’un terrain pour m’installer je suis enfin Cheffe d’exploitation agricole ! J’ai enfin un travail que j’aime de tout mon cœur et de plus ; chef de moi-même. Une belle avancée avec toutes les embuches que peux avoir une femme dans ce monde d’hommes. Les méthodes culturales comme la permaculture sont encore peu connues par l’administration donc l’installation n’est pas facile surtout pour une première ! Après des maux de dos, des fatigues, du stress, je me rends bien compte que l’agriculture ce n’est pas facile seule mais finalement c’est tellement gratifiant de manger le fruit de votre graine semée, d’être indépendante, de travailler en pleine nature… !
Je souhaite continuer encore longtemps et recevoir des personnes pour partager ces passions et faire découvrir la cuisine végétale.
Je vous invite à venir voir ce beau terrain sur Cilaos qui reprend vie grâce à une culture sans produits chimiques, à un respect de son environnement, de l’humain et par sa diversité végétale.
J’ai plein d’autres rêves ! C’est à nous de nous donner les moyens de les réaliser même seule, ça prend du temps mais ça vaut le coup ! »
Marion Meyer 2022

Sandra Ramaye TFP 2022

Sandra Ramaye

Une vocation de récupérer les déchets végétaux pour les transformer pour le bien-être de la personne et de l’environnement !

« Mon aversion pour le gaspillage me conduisent naturellement à œuvrer. J’ai donc décidé de créer mon entreprise pour valoriser les déchets et plus précisément les fruits et légumes à travers la confiture. Je suis capable d ’apporter cette réponse car transformer je l’ai toujours fait! C’est inné chez moi, d’ailleurs on me surnomme «géotrouvetout».
Mariée à un Réunionnais, installée depuis 2015 à La Réunion, j’ai adopté cette île à bras ouverts. Emerveillée par sa nature luxuriante et abondante, pour moi ce fut le déclic, lier ma volonté de changement de vie professionnelle et ma passion les confitures. Et être maman conforte cette motivation car je veux transmettre à ma fille des habitudes alimentaires saines et qu’elle adopte un comportement de consommatrice-actrice.
«Géotrouvetout» et la passion des confitures dis-je ? Oui ! Faire des confitures m’est venue naturellement depuis mon plus jeune âge. Créer, innover, jouer avec les couleurs, les saveurs, les senteurs, quel plaisir ! Et, j’ose vous le dire, elles sont appréciées de mon entourage ! Il s’agit aussi de la volonté de transformer ce qui est considéré comme laid, comme un déchet. Lui redonner une beauté. Dans tout ce que je vois, il y a du beau. Je veux mettre en lumière ce qui est beau. Si ça ne voit pas je le transforme afin que ce soit visible à l’œil, et gustatif.
Je décide de créer une entreprise engagée. Elle aura pour vocation de récupérer les déchets végétaux pour les transformer pour le bien-être de la personne, de l’environnement.
Elle contribuera à protéger l’environnement par la valorisation des invendus, par une production qui crée très peu de déchets. Nos pots sont recyclés (Réutiliz) et les épluchures sont récupérés pour nourrir les animaux et créer du compost. Elle contribuera aussi à limiter les épidémies vectorielles dues aux moustiques qui créent leur habitat dans les végétaux pourris.
Mon entreprise incarnera, exprimera, valorisera au quotidien les valeurs telles que l’écologie, la transmission, la valorisation et la collaboration. »
Sandra Ramaye 2022

Manon Thevenet TFP 2022

Manon Thevenet

 La couture éthique et circulaire

« Je suis arrivée à La Réunion il y a 10 ans pour travailler dans une association de protection des oiseaux où je suis restée 3 ans. Depuis toujours, je suis passionnée et sensible à l’environnement, cette passion dicte mes choix de vie. C’est donc naturellement que par la suite, je m’engage dans une démarche zéro déchet et crée une page Facebook pour partager mes découvertes, mon évolution et mettre en valeur les démarches locales. Au même moment, je découvre la couture qui très vite m’anime. J’aime et j’ai besoin de créer de mes mains. En avançant dans le zéro déchet, je fais face au manque de choix local pour les sous vêtements. Le projet commence à naître dans ma tête. Je veux allier mon engagement écologique à ma passion en créant des culottes cousues à partir de draps de seconde main et ainsi proposer une alternative zéro déchet à La Réunion. Réutiliser, réinventer à partir de ces draps d’occasions plutôt que de les jeter, participer à mon niveau à réinventer une mode plus éthique, une mode qui a du sens et mettre en avant le fait main. J’ai dû prendre des cours de couture et apprendre seule à créer un patron. Après des heures et des heures dans mon atelier, je me suis sentie prête à lancer ce projet qui me tient tellement à cœur, c’est ainsi qu’est née ma marque « Les Babioles ». C’est ma façon de faire ma part pour me sentir bien dans ma culotte!  »
Manon Thevenet 2022